Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 09:26
YEW3ER MA YEHKKEM WAHKIM OUR NEHKIM DEG-IMANISS’’ AIT MENGUELET

 

A CES MOUCHES DU COCHE:

Jusqu’à ce jour, face à des assauts velléitaires et des pics acérées et sournoises,  je me suis astreint à une retenue.

J’ai adopté une position de réserve eu égard au respect que je dois à tous.

Par l’éducation et la formation qui m’ont été prodiguées ;

Par les leçons, les expériences et les enseignements que j’ai tirés de la vie après un aussi long parcours ;

Je ne peux m’en départir de la rigueur d’un code de conduite tacite vis-à-vis de mes ainés d’abord et de mes ami(e)s et mes proches ensuite.

Un dicton de chez nous ne dit il pas : ‘’avant de frapper une créature animale, renseigne toi bien sur son maitre’’.

A contrario de certains rapides de la gâchette, mon éducation et le respect d’autrui érigés en principes sacrés, m’interdisent de descendre dans les caniveaux pour puiser des réparties.

Sinon, il est à ma portée de me substituer au Vésuve  ou à l’Etna (ces volcans du sud d’Italie-Sicile) et à l’image de ces flots de laves rougeoyantes, pour vomir des coulées d’insanités indigestes.

Non pas de ça chez moi.

J’ai été à la bonne école et j’ai toujours tenu à demeurer stoïque parce que je garde  vivants en mémoire, les souvenirs de la grandeur et de  la noblesse de mes aïeux.

En termes de savoir et de savoir faire:

Oui, malgré le poids de l’âge je suis à la page.

Moi aussi je suis assez habile dans le maniement des outils modernes et des nouvelles TIC.

Toutefois, ma préférence et mon hobby vont  vers:

  • La truelle

  • Le stylet

  • La table à dessin

  • Le compas

  • Le rapporteur et

  • La règle graduée

 

Je n’ai pas à apporter de preuves là dessus, tant celles-ci sont factuelles, palpables et gravées d’une façon indélébile dans la mémoire collective.

J’admets que l’on m’interpelle sur telles ou telles choses tant que cela reste dans le cadre d’échanges fructueux et sans se départir des règles d’usage chez les ‘’gentlemen’’.

Mais j’admets difficilement que l’on s’érige en maitre d’école occasionnel pour régenter toute une communauté. Ca non !!!

On va tout de même faire un effort pour satisfaire ces maitres d’un genre nouveau et ouvrir le cahier des leçons.

Récitons quelques unes :

  • Si dans l’intimité de mon foyer, j’invite à ma table des proches et/ou des amis, quand bien même certains yeux louchent, il ne s’agit nullement de rassemblement partisan des ‘’A3rouches’’ ou du ‘’FLN’’ (sic!)... comme c'est perçu par les conjectures et les supputations des epsilons.

  • Si une âme charitable fait une offrande ou une donation et que son nom soit cité par ci par là, c’est tout simplement par égard à la personne et par reconnaissance à la noblesse et à la beauté du geste.

  • Nos mères ont-elles été aussi stériles que ça pour ne pas avoir enfanté des fils valeureux pour qu’un preux chevalier vienne d’ailleurs défendre nos veuves et nos orphelins ?

  • Ou alors, semblait il à ce personnage burlesque venu tout droit de Castille (comme ce Don Qui...) ou alors de Tarascon (comme ce Tartarin), qu’il s’incrustait en terrain conquis pour redorer son blason terni dans sa propre contrée ?

Ces questions restent ouvertes !

Je me permets de saisir cette opportunité pour faire une légère digression afin d’épiloguer un chapitre récurrent et qui sert de fonds de commerce à certains.

L’étiquette que l’on colle implicitement dans le dos lorsqu’il y a divergence de point de vue  est révolue.

Tous mes proches et mes amis savent que j’ai visité les lieux Saints de l’Islam 4 (quatre) fois, mon épouse 3(trois) fois et ma fille et mon petit fils2 (deux) fois chacun et je prie Dieu pour que mes trois autres enfants et mes quatre autres petits enfants suivent la même trajectoire -Amin-.

Les préceptes de la religion je les ai appris :

  • Dans les livres  (dont la lecture peut endommager l’ignorance),

  • Dans les dourouss au niveau des mosquées du pays,

  • Dans les halakates dans les enceintes mêmes d’El Haram el Mekki et El Haram Ennabaoui.

  • Dans la bibliothèque du royaume saoudien.

 

Qui dit mieux ?

Je peux pouvoir dire, sans ostentation,  avoir engrangé suffisamment de connaissances en la matière pour transmettre à qui ressent un besoin complémentaire, pour peu qu’il fasse l’effort de vaincre la pesanteur du sommeil paradoxal et se présenter à la prière de l’aube plus précisément ou à tous autres devoirs religieux du quotidien.

Actuellement les débats sur le sujet religieux dans l’enceinte de la mosquée au préalable des offices, se limitent à deux priants constituant ‘’Es sef’’ derrière l’Imâm à l’exception des prières d’el Maghreb et de celle du vendredi où il est enregistré un optimum de cinq personnes pour l’une et d’une vingtaine pour l’autre.

Ceci est vérifiable et corvéable à tous moments.

 Pour ceux-là qui n’ont pu s’affirmer comme prophète chez eux et qui s’aventurent à prêcher chez les autres ;

Je dirai :

La grive se conjugue chez nous à la troisième personne du pluriel :

‘’MERGOU’’

et à la première personne du pluriel :

‘’MREGNA’’.

C’est juste pour remettre un peu d’ordre dans les esprits et clore j’espère ce débat qui s’apparente à un combat de nègres dans un tunnel.

C'est proprement ne valoir rien que de n'être utile à personne- Descartes-

A bon entendeur…

Omar Bouazza

Omarbouazza2@yahoo.fr

YEW3ER MA YEHKKEM WAHKIM OUR NEHKIM DEG-IMANISS’’ AIT MENGUELET

Partager cet article

Repost 0
Published by Omar BOUAZZA - Athsaidha (Ouled Saida)
commenter cet article

commentaires

Angelilie 09/03/2017 13:23

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.

Présentation

  • : Le blog de Athsaidha (Ouled Saida) - Omar BOUAZZA
  • Le blog de Athsaidha (Ouled Saida) - Omar BOUAZZA
  • : HISTORIQUE ET GENEALOGIE DU VILLAGE
  • Contact

Recherche

Liens