Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 17:44
Les premiers pas Fel Djarra n’lejdhoudh :

 

 

 Quand la jeunesse a su, la vieillesse a pu.

Une autre démonstration.

Bravo à nos enfants.

Sans plus de commentaires puisque le reportage ci-dessous est des plus éloquents.

 

Omar Bouazza

omarbouazza2@yahoo.fr

Les premiers pas Fel Djarra n’lejdhoudh :
Les premiers pas Fel Djarra n’lejdhoudh :
Les premiers pas Fel Djarra n’lejdhoudh :
Les premiers pas Fel Djarra n’lejdhoudh :
Les premiers pas Fel Djarra n’lejdhoudh :
Les premiers pas Fel Djarra n’lejdhoudh :
Les premiers pas Fel Djarra n’lejdhoudh :
Les premiers pas Fel Djarra n’lejdhoudh :
Les premiers pas Fel Djarra n’lejdhoudh :
Repost 0
Published by Omar BOUAZZA - Athsaidha (Ouled Saida)
commenter cet article
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 06:23
Couverture des classe au 3/4 au jeudi 24 novembre

Couverture des classe au 3/4 au jeudi 24 novembre

 

Projet à l’intention des jeunes et des petits enfants.

 

Maintenant que les travaux de restauration ont pris un bon train et que la charpente et la couverture des classes tirent à sa fin (touts la couverture et les finitions de la toiture seront clos courant du weekend end en huit) ;

 la sécurisation des accès aux classe sera réalisée le cinq décembre courant par  la mises en place de portes (3) et de fenêtres métalliques (5) en commande il a été inscrit un mini projet destiné aux adolescents et aux petits enfants.

Cette frange sensible de la communauté étant dépourvu de structures ludiques et culturelles, devrait être prise en charge pour la prémunir de toutes dérives et des menaces de l’environnement et de l’oisiveté latente.

Aussi, parallèlement au projet de base, il a été envisagé  de lancer une mesure d’accompagnement (pour une petite enveloppe) culturelle et sportive consistant en :

  • Exploitation de la grande cour de l’école pour une activité sportive pour les adolescents et les petits enfants par l’installation d’un panneau de basket, d’un filet de hand ball et d’un mini foot et d’un mini boulodrome.
  • Exploitation d’une classe pour des activités culturelles tournant autour de la mise en place d’un data show, d’un tableau blanc, d’un démo et d’une antenne parabolique.

Les petits travaux de finition et d’embellissement (ravalement, peinture intérieure et autres) de la salle seraient à la charge (physique) des jeunes par une opération de volontariat.

Cet espace sera destiné aux projections (encadrées par une personne apte et responsable) de matchs de foot internationaux deux fois par semaine et aux autres événements sportifs et culturels importants selon les cas.

Il sera doté ultérieurement de trois à quatre lap top (micro ordinateurs) pour la formation des jeunes et des enfants à la manipulation de l’outil informatique.

De même qu’il sera dispensé des cours de rattrapages aux écoliers qui sentent le besoin à l’exemple de quelques enfant prenant des cours payant dans les villages avoisinant et éloignés ce qui implique des désagréments aussi bien aux enfants qu’aux parents dans l’obligation de les accompagner.

Ces deux dernières opérations pédagogiques (initiation à l’informatique et la dispense de cours de rattrapage) seront assurées dans un premier par moi-même.

 

La jeunes présents à la réunion de ce jour ont saisi dans les détails l’opportunité et l’importance des projets en cours.

Ils m’ont assuré leur parfaite adhésion et leur implication.

 

Oui, d’aucun -ils se reconnaitront- comme de coutume conjecturons et diront : voila qu’il nous bassine encore avec un de ses rêves extravagant.

La situation factuelle de l’école, emmargeant du tombeau dans lequel elle a été sciemment confinée depuis des lustres, leur apporte un démenti cinglant.

Cette ‘’utopie’’ à destination de cette frange essentielle de la communauté pour laquelle je promets la concrétisation bi Idhni Allah, colorera encore un peu plus mes rêveries - suivez mon regard-.

 

Avec vous et avec votre aide, vous les jeunes, nous réaliseront beaucoup et démentirons ensemble comme un seul homme ceux à qui vous avez-vous-mêmes, donne l e qualification de ‘’périmés’’.

Et là, j’assume…

Bienvenus à vous la jeunesse qui êtes à mes yeux des substituts de mes enfants et de mes petits enfants.

Je garde et mets mon entière confiance en vous car à mes yeux vous êtes déjà des HOMMES et que vous serez les dignes responsables de demain.

Pour peu que votre volonté et votre implication soient mise dans l’urne communautaire, les résultats positifs en découleront inévitablement d’eux-mêmes.

 

La porte des bonnes actions et du bénévolat demeurent toujours ouvertes à ceux qui désirent rentrer dans le club de THIWIZI .

Sans rancune, Bien à vous tous.

 

Les photos de la situation de l'école suivront.

 

omar Bouazza

omarbouazza2@yahoo.fr

 

Repost 0
Published by Omar BOUAZZA - Athsaidha (Ouled Saida)
commenter cet article
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 08:26

        
 

Preparation Outillage et Echafaudage

 

  • 15 novembre 2016 : Achat du bois de charpente

            . Mise en place de l’outillage

            . Montage des échafaudages métalliques

  • 16 novembre 2016 : . Réception du bois de charpente

    . Entame du montage charpente classe III

  • 17 novembre 2016 : . Suite montage charpente classe III

  • 18 novembre 2016 : . Entame couverture en tuile face sud classe III

Travaux ont été engagés avec l’aide de Cherif Bouazza.

Mr Mohamed Kichou a volontairement apporté son assistance pour le nettoyage de la tuile et l’approvisionnement en outillage nécessaire selon les besoins de montage.

Après la prière du vendredi de 14h à 15h15 ; se sont joint à nous, spontanément et volontairement:

  • Nacer Benadrouche et ses deux enfants Khaled et Brahim (4 et 6 ans).

(Ces petits anges dégourdis ont spontanément mis la main à la pâte et rapproché un bon lot de tuiles de l’échafaudage une à une) ;

son frère Chafik Benadrouche et ses deux neveux Mohamed Benadrouche et Anis Benacer.

NB/ hormis l'élan de solidarité des ces personnes toujours dévouées; pendant ces quatre jours, le village semblait comme frappé d’une étrange léthargie.

La couverture en tuile de la face Nord de classe III sera entamée après un break de trois jours (aller/retour sur Alger) à compter de mardi 22 novembre 2016.

 

Omar Bouazza

omarbouazza2@yahoo.fr

Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.
Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.

Phase I - Revetement en charpente et tuiles de la classe III.

Repost 0
Published by Omar BOUAZZA - Athsaidha (Ouled Saida)
commenter cet article
26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 10:24

 

Le lendemain de  la fête (rassemblement) qui s’est déroulée  au village le 14 octobre 2016, Dahmane et moi-même avions rendu visite à notre doyen et patriarche El Hadj Madjid Dahmani 92 ans à son domicile à Hussein Dey.

 

Nous l’avions informé du déroulement du rassemblement et des projets d’entretien du cimetière et de la restauration de l’école.

Il a été sensible à ces questions de prise en charge des problèmes d’intérêt collectif.

Il a même rebondi sur le passé du cimetière et à relaté succinctement  l’historique de son mur d’enceinte.

A l’origine, l’accès au village se faisait par un sentier dont la largeur permettait  tout juste le croisement de deux animaux avec leur charge.

Ce sentier partageait le cimetière en deux parties.

Il relate l’époque où spontanément, avec un groupe de jeunes adolescents de son âge, ils prirent l’initiative de  planter des piquets et de les raccorder  horizontalement par du fil de fer en guise de protection tombes.

C’était la première clôture.

Cette initiative a fait réagir toute la communauté villageoise qui a emboité le pas à ce groupe de jeune.

C’est ainsi donc que les taches ont été réparties sur tout un chacun qui pour l’approvisionnement en eau, qui pour l’extraction de la pierre, qui pour son transport etc.

Le mur de clôture maçonné en pierres, qui demeure de nos jours, a été érigé par la THIWIZI.

Le mérite revient à ce groupe de jeunes qui a pris spontanément l’initiative d’une action citoyenne.

Il évoqua aussi le curage de ‘’Amdoune’’ et ça et là d’autres souvenirs.

 

Nous aurions voulu profiter encore plus de la fraicheur de sa mémoire pour en apprendre plus en dehors des compléments d’informations sur la généalogie familiale qu’a comblés Dahmane.

Nous aurions tant aimé prolonger l’entrevue,  mais notre timing très serré ne le permettait pas cette fois ci.

Cependant, RDV est pris à l’occasion d’une virée au village.

 

Nous avions été agréablement reçus.

Dés le seuil franchi, l’accueil par tous les membres de la famille grands et petits a été tellement chaleureux, sincère et spontané.

Nous avions été parcourus, dans notre for intérieur, par cette  sensation qu’on qualifie d’appel du sang.

Ce sentiment d’appartenance a été réconforté par cette profusion d’attention à notre égard.

Un foyer d’où émanent une chaleur et une sérénité douillettes.

De cette ambiance feutrée, s’en dégageaient des effluves de sérénité.

On en déduisait une parfaite cohésion familiale.

Ceci a été pour nous, Dahmane et moi, un prélude avant de nous retrouver face à un sourire majestueux de notre grand et vénéré hôte.

Quelques mots très simples et pleins de sens pour nous souhaiter à son tour la bienvenue.

Quelle félicité que de nous retrouver, ne serait ce que pour un court moment, en face de ces écrins renfermant d’aussi grands souvenirs que notre génération n’a pas eu la chance de connaitre et encore moins de vivre.

 

 

Nous avions été rejoints par Khalti Zahra avec son sourire angélique légendaire.

Par leur charisme et leur modestie, nous percevions cette fragrance subtile qui embaume les grands monuments et les grandes maisons.

Aami l’Hadj Madjid et la mère de cette fratrie en parfaite harmonie orchestrée par ces très grands maîtres, en sont assurément eux aussi de grands monuments –Rabi Yehfedh Houm.

Nous demandons à Dieu de leur donner longue vie pour que nous puissions engranger le savoir, les connaissances et l’histoire de nos origines et de nos aïeux.

A notre charge, nous avions zappés tout ce patrimoine par la force des choses et des circonstances.

 

LE DOYEN HADJ MADJID DAHMANI-LE DERNIER EMPEREUR

 

Eu égard à des évènements factuels d’une certaine époque peut être, et/ou des souvenirs d’enfance très certainement ;

l’autre image subliminale qui nous été renvoyée dés le premier contact, a été leur substitution imaginaire à celle de nos Mères et celles denos Pères -Rabi Yerahmhoum wi Ywassa3 3aleyhoum-.

 

 

LE DOYEN HADJ MADJID DAHMANI-LE DERNIER EMPEREUR

 

Quelle chance nous avons que celle de posséder en eux ce capital historique inestimable.

Ils sont et resteront  à nos yeux cette source intarissable pour désaltérer notre soif et ils incarnent assurément une  banque de données à exploiter sans modération.

Nous cherchions à traverser un pont pour enjamber la rivière, mais sans trop savoir comment.

A travers eux, nous avons la réponse.

Le plus grand bonheur c’est de continuer à désirer ce qu’on a en eux : notre mémoire collective.

 

Longue vie à tous les deux et que les épis à qui vous avez su donner la cohésion fraternelle soient prolifiques.

Filialement votre.

 

Très unis et solidaire face aux contingences de la vie, vous aviez surmonté ces moments de douleur lorsqu’une partie de votre chair a été ravie à votre affection.

C’est le lieu ici de rendre hommage Kamel votre cher fils, rappelé à Dieu en ce mois de septembre 2016.

Rabi A3takoum essber.

Rabi Yerahmou wi wessa3 3leyh.

Que tous ceux qui l’ont connu aient une pensée pour lui.

 

De même, je rends hommage à Hadj Mohand Améziane Rabi Yerehmou, le père de 3ammi l’Hadj Madjid,  (artisan) armurier de renom, le géniteur de cette grande fratrie.

Inna li Almlah wa ina Ileyhi Radji3oun.

 

Omar BOUAZZA

 

omarbouazza2@yahoo.fr

Repost 0
Published by Omar BOUAZZA - Athsaidha (Ouled Saida)
commenter cet article
23 octobre 2016 7 23 /10 /octobre /2016 21:15

Accueil et remise d’un T-Shirt à Mr le P/APC ;

Mr le P/APC revet le T-shirt

Ouverture de séance - suite I :

 

Ouverture de séance - suite II :

 

Allocution de Mr Damane Dahmani :

 

Allocution de Mr le P/APC

 

Presentation du ZhiZu ‘’el feldja’’ par Mr Dahmane Dahmani

 

Dou3a par Azeddine Harchaoui – Immam

 

Repost 0
Published by Omar BOUAZZA - Athsaidha (Ouled Saida)
commenter cet article
23 octobre 2016 7 23 /10 /octobre /2016 09:58

http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2016/10/23/article.php?sid=203723&cid=8 

Chronique du jour : Ici mieux que là-bas
Les ancêtres redoublent d’actualité

Le soir d'Algerie du 23 octobre 2016

Par Arezki Metref
arezkimetref@free.fr

De qui, de quoi allons-nous donc causer aujourd’hui ? D’Apulée, tiens, comme par hasard !
Ça devient une habitude, ma parole. Parlons-en ! Et pour dire quoi ? Eh bien, pour donner la bonne nouvelle. La wilaya de Souk-Ahras rempile pour Apulée, un gars du coin. Après le colloque organisé in situ par le HCA en juin 2015, on a la bonne surprise d’apprendre que les gens du cru accueillent une fois encore le retour de l’un des leurs.
Il est heureux qu’un mec comme Apulée, qui a bourlingué à tout-va, regagne, 2 000 ans plus tard, ses pénates. Faut dire qu’il est accueilli, pendant tout ce temps, sous les lambris de toutes les académies du monde, mais que chez nous, chez lui, il est un pur SDF de la mémoire.
Pas de commentaire particulier à faire sur l’initiative, sinon peut-être celui-ci, d’un mot : si chaque région d’Algérie avait la bonne idée de mettre à l’honneur ses personnages historiques, on se retrouverait au bout du compte à reconstituer notre patrimoine national en entier.
Et si on parlait de Donat aussi, un autre SDF de la mémoire ?
Qui est-il celui-là ? Eh bien c’est celui à propos duquel le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, annonce la réalisation prochaine d’un film. Mais encore ? Donat est l’un des personnages les moins connus et les plus fascinants de notre histoire antique. Cet évêque numide du IVe siècle s’était rebellé contre l’autorité ecclésiale qui imposait des évêques non africains, vassaux de ses propres intérêts et non défenseurs de ceux des Numides. En caricaturant, on pourrait parler aujourd’hui d’«évêques harkis». Toutes proportions gardées, on pourrait s’aventurer à supposer que l’héritier contemporain de Donat aurait pu être le cardinal Duval, archevêque d’Alger qui avait pris fait et cause contre la domination coloniale.
Donat, à qui s’étaient ralliés 70 évêques numides, avait contesté le parachutage d’un évêque romain, revendiquant une représentativité ecclésiale locale. La réaction de l’Empire fut évidemment à la mesure de l’affront. On déclara que le donatisme était un schisme puis une hérésie. Les choses se corsèrent lorsque, passant du stade strictement religieux à un terrain plus social, les communautés donatistes persécutées furent rejointes par les Circoncellions, de redoutables guérilleros paysans itinérants qui brûlaient les fermes des nantis, exigeant la libération des esclaves et l’effacement des dettes des plus pauvres.
Et puis, parlons de… Dahmane Dahmani.
Les lecteurs qui ont eu l’indulgence de me suivre lors de mes pérégrinations californiennes de l’année dernière, devraient le connaître puisqu’ils se sont laissés conduire par lui. Dahmane Dahmani est cet ami algérien qui vit en Californie depuis plus de 40 ans. Pour autant, il n’a jamais coupé les ponts avec le pays. Et moi qui l’imaginais entre San Diego et Sacramento, il m’envoie un message l’autre jour pour me dire qu’il était dans son village de Kabylie, Ath Saâda, près d’Ighil Ali, dans la wilaya de Béjaïa.
Le 14 octobre 2016, Dahmane et les gens du village ont créé une association, «Feljarra N’Ledjdouhdh», «A la mémoire des ancêtres». L’un des buts de cette association est de restaurer et de rénover l’école du village construite en 1871. Il est évident que cette école plongée par le temps dans un état «comateux» fait partie du patrimoine matériel et immatériel du village. Et de ce point de vue, envisager de lui redonner vie dans une initiative citoyenne qui ne doit pas nécessairement quelque chose à l’Etat – qui, de toute évidence, s'en lave les mains – , est plus que louable. Et comme il vient d’être dit, c’est effectivement l’ensemble de ces initiatives locales qui permet la réhabilitation de ce qui nous constitue. Dans beaucoup de pays, la sauvegarde du patrimoine est le fait d’associations de proximité. Comme celle-là !
Prenant connaissance de cette information, je me suis mordu les doigts de ne pas avoir connu une telle mobilisation pour sauver l’école de notre village d’Agouni Ahmed, aux Ath Yani, qui existait, elle aussi, depuis la fin du 19 siècle. Elle a été démolie vite fait, bien fait, en moins de temps qu’il faut pour le dire. A sa place, on a construit un de ces bâtiments banals, sans âme, sans passé, sans charme, dédié à la formation professionnelle.
Dans cette action de lèse-patrimoine historique, je ne sais qui il faut incriminer. Est-ce l’APC de l’époque ou est-ce plutôt l’absence de mobilisation citoyenne ?
Et on finit sur quelqu’un qui n’a radicalement rien à voir avec les ancêtres… Mais avec l’actualité, si !
Suite à la chronique du 15 mai 2016, intitulée «L’Empire contre-attaque», qui concernait les manœuvres pour vriller le pouvoir de la protégée de Lula au Brésil, le lecteur sera peut-être heureux de savoir que le tombeur interlope de Dilma Rousseff est tombé à son tour. Et d’une pile de scandales autrement plus haute. Comme quoi…
Eduardo Cunha, ce Machiavel brésilien, ex-président de la Chambre des députés, qui avait magouillé pour salir et faire tomber l’ancienne Présidente, en août dernier, vient d’être arrêté pour corruption, enrichissement personnel et détournement de fonds. Évangélique ultraconservateur, il est l’un des hommes les plus haïs du pays au point de s’être fait molester à plusieurs reprises dans la rue. Décrit comme une «crapule notoire», il subit un retour de balancier ou plutôt un retour de balance, symbole de l’équité, si l’on considère que l’action du juge anti-corruption qui l’a fait interpeller contribue à redonner une crédibilité à la justice.
A. M.

 

Mis en ligne par:

Omar Bouazza

omarbouazza2@yahoo.fr

 

Repost 0
Published by Omar BOUAZZA - Athsaidha (Ouled Saida)
commenter cet article
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 15:41
Remerciements Renouvelés et liste des donateurs actualisée au 07 mai 2017.

 

Remerciements Renouvelés et liste des donateurs actualisée au 03 février 2017.

Moi l’école d'Ath Saidha aujourd'hui âgée de 141 ans, j'ai émergé miraculeusement du service de réanimation d’Ath Saidha, actuellement en convalescence; j'ai eu le bonheur de ressusciter et revoir l'éclat du soleil réfléchit par les dalles rocheuses de ''L'Djama3 gouzrou''.

je me suis, dans un élan euphorique, rappelée aux bons souvenirs de mes voisins d'en face - Rabi yerhemhoum et qu'ils reposent en paix-  dont la plus part ont élimé leurs fonds de culottes sur les bancs de mes classes et usé le peu de chaussures qu'ils avaient au pieds à force de taper dans une balle en chiffons dans ma cour.

Tous , ils ont compati à mon état comateux et ils m'ont tenu compagnie assidument depuis de si longues années.

Quels ont été ma joie et mon bonheur de reprendre mes esprits après une aussi longue anesthésie et de reconnaître à mon chevet une délégation de l'APC de Boudjellil à leur tête son président et toutes ces personnes qui ont festoyé en mon honneur en ce jour du 14 octobre 2016. 

Je remercie les personnes venues pour moi de si loin (USA, France, Allemagne etc). 

Mais aussi, mes remerciements vont tout particulièrement à l'adresse de ces ‘’thérapeutes’’ de haut vol dont les noms suivent, qui m’ont porté les premiers secours et ont contribué pour l’acquisition de la médication pour une thérapie de choc.

Ils m'ont par ailleurs gratifié d'un beau présent d'une valeur de 252 495 DA et d'un soutien moral d'un poids inestimable. 

Dieu saura récompenser les donateurs, dont les noms suivent, pour leur sollicitude.

 

 Liste des donateurs:

Ø Feue Louiza Saadi – en sa mémoire. Rabi Yerhamha.

Ø Mérième Saadi - Paris/France

Ø Lila Saadi – Montréal /Quebec/ Canada

Ø Zahia Bouazza – Paris/France

Ø Nadjette Bouazza

Ø Louiza Bouazza

Ø Schahrazad Bouazza

           Ø Ghiles Yassine BOUAZZA

           Ø Abdelmalek BOUAZZA – Melbourne/Australie

           Ø Chérif BOUAZZA

           Ø Ahcène Bouazza

           Ø Abdelhamid-Omar BELAID - Boudjellil/Alger

           Ø  Saîda Kichou (une contribution particulière: café, thé et gâteaux maison à tous les participants).

Ø Karim Dahmani – 13 ans

Ø Lyes Haouchine – 13 ans - (Ait Dacene)

Ø Yanis Dahmani – 12 ans

Ø Mimou Dahmani – 12 ans

Ø Boubeker Benamara – (Ait Dacene)

Ø Mustapha BENADROUCHE

Ø Mohamed SAADI

Ø Ahmed Rachid SAADI

Ø Dahmane DAHMANI et ses enfants, Yanni, Annya et Katia – Californie/USA

Ø Mouloud DAHMANI – Toulouse/France

Ø Hamid Kichou

Ø Abdeslam Dahmani - Constantine

Ø Belaid Taguersift - Béjaia

Ø Omar Benadrioud

Ø Samir dahmani

Ø Idir Dahmani

Ø Mustapha Bennacer

Ø Rachid Bouazza

Ø Lakhdar Saadi

Ø Zoubir Dahmani

Ø Toufik Kichou

Ø Cherif Saadi

Ø Malek Abdoune

Ø Morad Dahmani – Taxas/USA

Ø Lyes Kichou

Ø Salem Saadi

Ø Youcef Saadi

Ø Tayeb Bennacer

Ø Said Benadrioud

Ø Azeddine - Zizou- Kichou

            Ø Mokrane Kichou (par ses enfants, en sa mémoire)

Ø Mustapha Kichou

              Ø Mounia Hamraoui/Abzar (Kichou)

             Ø Mokrane Benadrouche

             Ø Yacine Saïdani

           Ø Le fils de Mr Bezza Oussaci - d'Ighil Ali -

           Ø Boubeker Hassani N'Ath Ravah

           Ø Saliha Saadi Benamara et ses enfants Md Tayeb et Md Arezki

          Ø Naimi Benadrouche

          

Dieu saura les récompenser pour leur sollicitude.

Merci, encore merci.

Pour l’école ;

Omar BOUAZZA

omarbouazza2@yahoo.fr

Merci, encore merci.

Pour l’école;

Omar BOUAZZA

omarbouazza2@yahoo.fr

Repost 0
Published by Omar BOUAZZA - Athsaidha (Ouled Saida)
commenter cet article
19 octobre 2016 3 19 /10 /octobre /2016 14:28
Nous souhaitons à tous la bienvenue
Nous souhaitons à tous la bienvenue

Nous souhaitons à tous la bienvenue

LES PRESENTS AU RASSEMBLEMENT DU 14 OCTOBRE 2016:

v Ahmed Rachid Saadi

v Mohamed Saadi

v Achène Bouazza

v Boubeker Benamara (Invité - Ait Dacene)

v Rachid Dahmani

v Youcef Bennacer

v Hamid Kichou

v Hamza Benadrouche

v Hakim Dahmani fils de Ahcène

v Farid Dahmani

v Sofiane Taileb

v Daoud Bennacer

v Aissa Taileb

v Toufik Benadrouche

v Omar Benadrioud

v Samir Dahmani

v Mohamed Benadrouche

v Brahim Dahmani

v Hakim Dahmani (fils de Naimi - Sétif)

v Idir Dahmani

v Mustapha Bennacer

v Rachid Bouazza

v Lakhdar Saadi

v Zoubir Dahmani

v Toufik Kichou

v Ghilès Yacine Bouazza

v Hichem Maoui (invité – Alger)

v Dahmane Dahmani – fils de Md Séghir (San Diégo/Californie- USA)

v Mokhtar Mihoubi

v Cherif Saadi

v Mohand Akli Saadi

v Malek Abdoune

 SUITE A

v Mohamed Kichou

v Abdelouahab Bennacer

v Karim Benadrouche

v    Smail Saadi

v Brahim Saadi

v Morad Dahmani – fils de Md Tayeb – (Texas-USA)

v Mouloud Houachin – (Invité Ait Dacen)

v Mokrane Benadrouche

v Lyes Kichou

v Yacine Saidani-  fils de Md Arezki (invité - Allemagne)

v Salem Saadi (délégué pour représenter toute la fratrie)

v Mahmoud Benadrouche

v Ahmed Taileb

v Hamza Taileb

v Brahim Bouazza

v Abdeslam Bouazza

v Salah Zemiti

v Azeddine  Zemiti

v Abbes  Zemiti

v Nadir Bouazza

v Abdenour Bouazza

v Abdelkrim Benacer

v Yahia Taileb

v Azeddine  Harchaoui - (Immam)

v Morad Kichou

v Bouzid Hamitouche - (invité -Ait Dacene)

v Yacine Hamoudi - (Invité -Ighil Ali)

v Hocine Bousri (BBA)

v Messaoud Bousri

v Allaoua Benadrouche

v Mohamed Tayeb Oulebsir P/APC - Boudjellil

v Temzi conseiller APC - Boudjellil

v Brahim Guenoud conseiller APC – Boudjellil

v Mohand Ouali Benadrouche

  Suite B

v Karim Dahmani  - 13 ans

v Lyes Haouchine – 11 ans

v Tayeb Bennacer

v Said Benadrioud

v Yanis Dahmani – 12 ans

v Mimou Dahmani – 11 ans

v Belaid Aguersif (invité – Béjaia)

v Abdeslam Dahmani - (Constantine)

v Aziz Dahmani – (Constantine)

v Mustapha Benadrouche

v Massy Bouazza

v Chafik Benadrouche

v El Hadi Khelil (invité – Alger)

v Moumène Khelil - (Invité – Alger)

  Madjid Mouloud - (Ath Hlassa)

v Omar Bouazza

PS/ Nous vous remercions tous d'avoir honoré de votre présence ce mémorable évènement.

Des noms ont très certainement été zappés involontairement;

aussi, nous vous prions de bien vouloir les porter à notre connaissance pour compléter cette liste et la valider pour la postérité.

Par avance, merci.

Omar BOUAZZA

omarbouazza2@yahoo.fr

 

 

Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation
Accueil et collation

Accueil et collation

Repost 0
Published by Omar BOUAZZA - Athsaidha (Ouled Saida)
commenter cet article
18 octobre 2016 2 18 /10 /octobre /2016 13:41
LIVRE D'OR du rassemlement N'Ath Saidha le 14 octobre 2016

 

 

Ce livre demeurera à la disposition de toutes les personnes désirant apporter un commentaire et/ou une contribution aux divers projets d’intérêt général.

Les commentaires sont recevables par le biais d'internet (rubrique commentaires du blog ou page facebook).

ils seront facsimilés et les scanne en jpeg  seront reproduits et intégrés dans le livre d'or.

les pages du livre sont ouvertes à tous.

 

 

 

 

Omar BOUAZZA

omarbouazza2@yahoo.fr

 

LIVRE D'OR du rassemlement N'Ath Saidha le 14 octobre 2016
LIVRE D'OR du rassemlement N'Ath Saidha le 14 octobre 2016
LIVRE D'OR du rassemlement N'Ath Saidha le 14 octobre 2016
LIVRE D'OR du rassemlement N'Ath Saidha le 14 octobre 2016
LIVRE D'OR du rassemlement N'Ath Saidha le 14 octobre 2016
LIVRE D'OR du rassemlement N'Ath Saidha le 14 octobre 2016
LIVRE D'OR du rassemlement N'Ath Saidha le 14 octobre 2016
LIVRE D'OR du rassemlement N'Ath Saidha le 14 octobre 2016
LIVRE D'OR du rassemlement N'Ath Saidha le 14 octobre 2016
LIVRE D'OR du rassemlement N'Ath Saidha le 14 octobre 2016
LIVRE D'OR du rassemlement N'Ath Saidha le 14 octobre 2016
LIVRE D'OR du rassemlement N'Ath Saidha le 14 octobre 2016
LIVRE D'OR du rassemlement N'Ath Saidha le 14 octobre 2016
LIVRE D'OR du rassemlement N'Ath Saidha le 14 octobre 2016
LIVRE D'OR du rassemlement N'Ath Saidha le 14 octobre 2016
LIVRE D'OR du rassemlement N'Ath Saidha le 14 octobre 2016
LIVRE D'OR du rassemlement N'Ath Saidha le 14 octobre 2016
Repost 0
Published by Omar BOUAZZA - Athsaidha (Ouled Saida)
commenter cet article
16 octobre 2016 7 16 /10 /octobre /2016 19:16

 

Moi l’école d'Ath Saidha aujourd'hui agée de 145 ans, j'ai émergé miraculeusement du service de réanimation d’Ath Saidha, actuellement en convalescence; j'ai eu le bonheur de ressusciter et revoir l'éclat du soleil réfléchit par les dalles rocheuses de ''L'Djama3 gouzrou''.

je me suis, dans un élan euphorique, rappelée aux bons souvenirs de mes voisins d'en face - Rabi yerhemhoum et qu'ils reposent en paix-  dont la plus part ont élimé leurs fonds de culottes sur les bancs de mes classes et usé le peu de chaussures qu'ils avaient au pieds à force de taper dans une balle en chiffons dans ma cour.

Tous , ils ont compati à mon état comateux et ils m'ont tenu compagnie assidument depuis de si longues années.

Quels ont été ma joie et mon bonheur de reprendre mes esprits après une aussi longue anesthésie et de reconnaître à mon chevet une délégation de l'APC de Boudjellil à leur tête son président et toutes ces personnes qui ont festoyé en mon honneur en ce jour du 14 octobre 2016. 

Je remercie les personnes venues pour moi de si loin (USA, France, Allemagne etc). 

Mais aussi, mes remerciements vont tout particulièrement à l'adresse de ces ‘’thérapeutes’’ de haut vol dont les noms suivent, qui m’ont porté les premiers secours et ont contribué pour l’acquisition de la médication pour une thérapie de choc.

Ils m'ont par ailleurs gratifié d'un beau présent d'une valeur de 252 495 DA et d'un soutien moral d'un poids inestimable. 

Dieu saura les récompenser pour leur sollicitude.

Merci, encore merci.

Pour l’école;

Omar BOUAZZA

omarbouazza2@yahoo.fr

 

 

PHOTOS N'ZIYARA AMOUDHINE

Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart
Thamaghra eg-thadart

Thamaghra eg-thadart

Repost 0
Published by Omar BOUAZZA - Athsaidha (Ouled Saida)
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Athsaidha (Ouled Saida) - Omar BOUAZZA
  • Le blog de Athsaidha (Ouled Saida) - Omar BOUAZZA
  • : HISTORIQUE ET GENEALOGIE DU VILLAGE
  • Contact

Recherche

Liens